Sacs plastiques en caisses : ce qui change au 1er juillet

Chaque année 500.000 milliards de sacs plastiques sont produits dans le monde. Une grande partie de ces sacs – d’une utilité de quelques minutes pour une espérance de vie de plus de 400 ans – se retrouve à l’océan, emportée par l’eau et le vent.

Un sac tombé ou jeté dans la Seine a aussi toutes les chances de se retrouver dans la Manche. A l’image de ce sac pris dans les branches d’un arbre du parc de Belleville début mars :

photo (4)

Sur son chemin, le sac se désagrège et ses particules menacent les milieux aquatiques. Dans certaines parties des océans, il y a six fois plus de plastique que de plancton. On sait aussi que plus de 260 espèces animales se prennent au piège du plastique ou l’ingèrent comme les poissons, les tortues ou les oiseaux.

Au 1er juillet 2016, ces sacs de caisses seront interdits comme le réglemente le décret d’application publié le 31 mars au Journal officiel. Tous les points de vente sont concernés, c’est-à-dire les commerces de proximité tels les boulangeries, les supermarchés comme les supérettes, les stations-service, les pharmacies, les marchés, les brocantes…

En revanche, il faudra attendre le 1er janvier prochain pour l’interdiction des emballages en contact avec les denrées alimentaires comme ceux que l’on trouve aux rayons boucheries ou fruits et légumes. Mais c’est une grande victoire remportée par les associations. En attendant, et pour vos achats, il y a une alternative : les sacs réutilisables et éco-conçus que vous pouvez, notamment, trouver sur les stands de sensibilisation de Surfrider.

bag2

> Suivez les actions de Surfrider Paris sur Facebook – Twitter – Instagram

Vélib, électroménager, canettes… le canal Saint-Martin touche le fond

Ses 90.000 m3 d’eau vidés, le canal Saint-Martin prend soudain des airs de désolation. Des plages de vases font surface. Avec l’odeur qui va avec. Avec surtout d’innombrables déchets pris au piège de cette masse visqueuse répandue sur près de 4,5km. On croirait voir là un village subaquatique déserté que des archéologues auraient mis au jour. Il n’en est rien. Cette vue édifiante d’un des spots habituellement les plus agréables et recherchés de la capitale est bien la conséquence d’actes quotidiens, d’objets abandonnés, jetés ou tombés au gré des années, de pique-nique estivaux et de soirées épiques.

IMG_2097

IMG_2082

IMG_2069

Depuis le 4 janvier et jusqu’en avril, les agents de la ville de Paris entreprennent le nettoyage et la remise en état du site. Une telle opération d’entretien n’avait pas été menée depuis 2001. Cette année, la municipalité s’attend à collecter près de 40 tonnes de déchets, vase comprise, dont une partie doit être recyclée ou revalorisée. Mais la pollution a déjà fait son œuvre. Les huiles et carburants échappés d’une dizaine de scooters et motos se sont depuis bien longtemps déversés dans le milieu. Sans parler de nombreux objets plastique et électroniques dont les composants se désagrègent dans l’eau.

On compte également une centaine de Vélib et autant d’autres vélos. L’antenne locale de Paris a par ailleurs constaté la présence de poussettes, de chariots de supermarché, de l’électroménager, des chaises, du mobilier urbain telles que poubelles et barrières de chantier, des sacs plastiques, des centaines de canettes de bière – en verre ou en métal – tapissant littéralement le fond du canal… Tout semble bon s’y déverser. Pourtant, aucune de ses épaves n’a vocation à s’y retrouver. Et encore moins à devenir le décor familier des poissons.

IMG_2075 - copie

IMG_2111

IMG_2107

En mai dernier, lors de son Initiative Océane 2015, Surfrider Paris avait sensibilisé les usagers des lieux quant aux déchets laissés derrière eux sur les berges. Ces derniers ne peuvent que finir à l’eau quand ils ne sont pas ramassés et recueillis dans les poubelles voisines. Nous en avons ici une malheureuse et choquante illustration. Conjugués aux incivilités semblant sans incidence, ces oublis ou jets dans le canal conduisent pourtant celui-ci dans une bien mauvaise passe environnementale.

IMG_2139

IMG_2122

IMG_2150

Bonne année 2016 !